_b i o g r a p h i e_


Formé en 2001 par trois anciens élèves du Conservatoire de Strasbourg, l'Ensemble In Extremis réunit aujourd'hui huit musiciens (formation Pierrot Lunaire et percussions, auxquels s'adjoignent à l'occasion l'alto, la harpe ou encore la voix et la guitare). Cette formation riche lui permet de se produire dans une grande variété de styles du solo à l'ensemble dirigé, au sein de programmes monographiques (Ivan FEDELE, Franco DONATONI, Gualitierl DAZZI), mixtes ou axés sur la création d'œuvres en création de jeunes compositeurs (Dai FUJIKURA, Christophe BERTRAND, Frédéric KAHN, Jean-François CHARLES, entre autres) ou, depuis 2008 sous la direction de Philippe HUREL, Tito CECCHERINI et Guillaume BOURGOGNE.

L'Ensemble In Extremis a pour vocation de jouer des œuvres contemporaines réputées difficiles (GRISEY ou BERTRAND) ou méconnues, sans oublier l'axe important du mélange de pièces contemporaines : en témoigne le répertoire de plus de 120 œuvres qu'il a à son actif. Si l'ensemble privilégie la musique contemporaine française, il n'en oublie pas les pièces de jeunes compositeurs étrangers ou les pièces du début du XXe siècle ("Kamersyphonie" de SCHÖNBERG, DEBUSSY, le Trio de RAVEL, etc.)

Fort d'une quarantaine de concerts, il joue régulièrement la musique de compositeurs tels que Pascal DUSAPIN, George CRUMB, Iannis XENAKIS, Tristan MURAIL, et ntretient une relation privilégiée avec Philippe HUREL, parfois avec l'apport de la vidéo. Il tient également à cœur aux musiciens de l'Ensemble In Extremis de présenter des actions pédagogiques sur la musique contemporaine, avec des expériences alliant professionnels et jeunes élèves (comme "In C" de Terry Riley avec quarante enfants en mars 2008), dela musique extra-européenne, ou des conférences précédant les concerts, notamment menées par le musicologue Pierre MICHEL.

L'Ensemble In Extremis se produit aussi bien à l'étranger (Villa Médicis, Festival Suona Francese 2008, Villa Medicis, Spoleto Festival, Ferienkurse de Darmstadt) qu'en France (notamment au MAMCS ou au Palais du Rhin de Strasbourg, à l'Opéra du Rhin) entre autres.

L'exécution de "Vortex Temporum" dans son intégralité dans son intégralité, a été tant saluée par la critique que par le public. En 2010, l'ensemble a pour projet l'enregistrement d"un CD monographique consacré à Christophe BERTRAND.